Syndicat CGT

du service Incendie et Secours du département du Rhône et de la Métropole de Lyon

19 Avenue Debourg

69007 LYON

06.51.18.43.50.

La CGT-SDMIS tente de faire sortir les SPP la tête haute des mesures transitoires.

Flash-Back sur la filière de 2012

 

 

 

A l'époque, la CGT a obtenu par vote au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT) un texte permettant de reclasser le grade d’Adjudant en catégorie B, donc sur concours… ce qui aurait permis:

MAIS,

 

La Fédération des sapeurs-pompiers, la CFTC, Avenir Secours et l’UNSA notamment participent à la DASC (Dynamique des Acteurs de la Sécurité Civile) de Sarko. ensembles et sans la CGT, ils négocient et votent un texte, invalidant par la même celui qui était passé au CSFPT. Major a été reclassé Lieutenant et la catégorie C a hérité d’une anomalie spécifique aux pompiers.  BINGO!

La CGT n’a pas voté cette filière

Elle dénonce à l’époque l’engorgement à venir de la catégorie C…

Créant des dysfonctionnements, le texte favorise la carrière SPV avec un avancement sans quota, donc au minimum, au détriment des SPP.

Une fois le texte passé, il a bien fallu rattraper…

Après avoir fait valider en 2006 la transformation de tous les poste en « sous-officier »,

La CGT-SDMIS obtient :

En mai 2012 la nomination de tous les CPX au grade SGT :

La CGT-SDMIS les à TOUS fait nommer pour ne pas perdre leurs fonctions après les mesures transitoires, leur pouvoir d’achat, ni se faire « passer devant » par les SPV. Cela leur évite d’avoir été nommé CCH et de rester dans les 14% de nomination annuelle…

L’augmentation régulière des postes budgétaires d’ADJ :

Le nombre de postes budgétaire permet à tous de faire le choix de son profil de carrière dans sa catégorie.

Les postes ne sont pas détruit aux départs en retraite!

La carrière ne doit pas s’arrêter sur un nombre de poste.

 

Dans les textes, le grade d’adjudant permet d’accumuler les fonctions de la catégorie C. La pyramide est maintenant entre catégories, pas entre grades.

Le moyen de ne pas accumuler les fonctions est de s’arrêter dans l’avancement de grade.

La CGT souhaite la possibilité pour tous d’accéder au dernier grade de la catégorie sans impacter la carrière des autres agents.

En ce qui concerne la prise de fonction, elle reste soumis à des règles.

Dernièrement

 

Le mouvement de cet hivers (oct-dec 2018) à permis de :

 

Faire nomer tous les Caporaux ayant l'ancienneté au grade (ce n'est plus une distinction depuis la filière) de Caporal-Chef sans limite des quotas prévus! La CGT-SDMIS avait envoyé des courriers (ici) à cet égard.

 

Faire augmenter le nombre de postes d'adjudants (non détruits aux départs en retraite comme dans certains départements) en passant à 580. Soit la totalité des Sergents INC2 qui bénéficient ainsi de la continuité des mesures qu'ils ont acceptées avec leur grade de sous-officier.

Cela représente une avancée sociale majeure. Opérationnelement, les fonctions pouvants être prises restent soumises à la regle de l'odre dans les nominations.

 

Les Sergents INC1 passerons environ "200 places plus vite" et profitent ainsi des conditions les plus favorables possibles.

 

la CGT-SDMIS a toujours limité l'engorgement en négociant que les nominations aient lieu grace à la création de postes.

 

ici le déroulement du mouvement.

 

ici la fiche sur les nominations.

 

ici la fiche sur le déroulé de carrière.